Courts métrages

et improvisation

Images expérimentales

Ténu, fragile, anodin, impromptu… capter ce qu’il y a de beau dans l’instant.

Filmer au téléphone portable, au caméscope… une improvisation, déclenchée par un mot, une phrase, un souvenir de texte d’auteur… et monter dans la foulée, sans plus de préparation, des formes très courtes, de moins de trois minutes, c’est le principe du travail !

Filmer des gestes ordinaires, de petites banalités, dans le cadre quotidien, et poser sur eux un regard qui les détourne de leur intention, de leur logique, ou de leur état éphémère, de leur statut de pas grand-chose.

Tâtonner vers une forme idéale qu’on n’atteindra jamais, comme autant de brouillons que l’on jette, mais qu’on prend là le temps de ramasser et de collectionner.

La suite de ces très courts métrages crée un univers insolite et poétique, propose un enchaînement d’instantanés en mouvement … C’est une expérience entre cinéma et arts plastiques.

La réalisatrice, Celia Lodira

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s